Géostatistique minière

La mine est le domaine originel de la géostatistique. Celle-ci a développé un certain nombre de concepts et de méthodes permettant de formaliser et de résoudre les problèmes rencontrés à différents stades de l’évaluation minière. Ainsi notamment:

  • Le krigeage permet l’estimation des ressources in situ, que ce soit en contrôle des teneurs à l’exploitation, ou bien en étude de faisabilité; il évite le biais conditionnel et la surestimation des valeurs riches, si son voisinage est bien choisi.
  • En étude de faisabilité toujours, des méthodes non-linéaires spécifiques permettent la prévision des réserves récupérables au-dessus de coupures.
  • La modélisation de gisements par simulations géostatistiques permet d’étudier d’autres problèmes, comme ceux liés aux fluctuations de teneurs exploitées ou aux incertitudes sur les réserves.

L'équipe s’intéresse aussi à des problèmes plus spécifiques rencontrés par l’industrie minière, citons par exemple :

Voir aussi: Échantillonnage de gisements alluvionnaires de diamants