Principaux projets

Parmi les projets bénéficiant d'un soutien financier de l'Union européenne, on peut citer :

GEiSER, FP7 Call energy,  2010-2013
Compréhension des mécanismes de la sismicité induite dans les résevoirs profonds développés pour des usages de géothermie moyenne et haute énergie (Coordination GFZ, Berlin)
Contact : dominique.bruel(-at-)mines-paristech.fr

 

parmi ceux soutenus par l'ANR :

GWIIS

Compréhension du fonctionnement hydrologique et  hydrogéologique des iles volcaniques (Galapagos Islands) - ANR Blanc, 2010-2014 (Coordination UPMC).
Contact : dominique.bruel(-at-)mines-paristech.fr
 

GEOSTOCAL

Faisabilité du stockage de chaleur perdue (par exemple en provenance d’usines d’incinération d’ordures ménagères) en aquifère
Contact : dominique.bruel(-at-)mines-paristech.fr
 

METANOX

Participation aux campagnes de mesures (météorologie, structure thermique, dispersion turbulente dans la colonne d'eau) et traitement des données recueillies pour description de la stratification thermique et chimique du lac Pavin à différentes échelles
Contact : michel.poulin(-at-)mines-paristech.fr
 

VulNAR

Evaluation des effets du changement climatiques sur la vallée du Rhin et son aquifère, en termes de ressource et de vulnérabilité
Contact : florence.habets(-at-)mines-paristech.fr
 

et parmi les projets menés avec d'autres partenaires institutionnels ou privés :

GFRAC 2
Amélioration des outils (code numérique, couplages entre codes, et ou analytiques, tests de percolation) pour favoriser le développement de la géothermie de type EGS
Contact : dominique.bruel(-at-)mines-paristech.fr

Modélisation de la pollution nitrique des grands aquifères du bassin de Seine-Normandie à l’échelle des masses d’eau

Cette étude a pour but principal l’amélioration de la qualité des modélisations couplées des pollutions diffuses d’origine agricole (orientée essentiellement sur les nitrates) initiées et effectuées sur le bassin de la Seine dans le cadre du programme de recherche PIREN Seine [1 et 2]. Les résultats obtenus contribueront aux rapportages des deux prochaines échéances de la Directive Cadre sur l’Eau (DCE).
Contact : pascal.viennot(-at-)mines-paristech.fr

PIREN SEINE

Le PIREN-Seine est un groupement de recherche dont l'objectif est de développer, à partir de mesures de terrain et de modélisations, une vision d'ensemble du fonctionnement du système formé par le réseau hydrographique de la Seine, son bassin versant et la société humaine qui l'investit.

EAU-dyssée

Il s'agit de réaliser une plateforme de modélisation hydrométéorologique et biogéochimique, pour le suivi et la prévision de la ressource en eau (quantité et qualité) des hydrosystèmes naturels et perturbés. 
Contact : florence.habets(-at-)mines-paristech.fr
 

RExHyss

Impact du changement climatique sur les Ressources en eau et les Extrêmes Hydrologiques dans les bassins de la Seine et de la Somme
Contact : pascal.viennot(-at-)mines-paristech.fr
 

SIM-France (en collaboration avec METEO France)

Amélioration de la simulation des aquifères pour le suivi de la ressource en eau et la prévision des débits avec SIM-FRANCE : extension des nappes simulées et assimilation des niveaux piézométriques
Contact : florence.habets(-at-)mines-paristech.fr
 

Modélisation thermohaline du système hydrogéologique du Bassin de Paris

En support à l’expertise des travaux de l’ANDRA visant à montrer la faisabilité d’un éventuel stockage de déchets radioactifs de haute activité et à vie longue dans la formation argileuse profonde du Callovo-Oxfordien à l’est du Bassin de Paris, l’IRSN a construit, en collaboration avec l’équipe Systèmes hydrologiques et Réservoirs, son propre modèle hydrogéologique du Bassin de Paris.
Contact : pascal.viennot(-at-)mines-paristech.fr
 

Hydrogéologie du bassin de la Seine

Cette synthèse réalisée pour le compte de l’Agence de l’Eau Seine Normandie présente à partir d’une description physique détaillée du bassin, de son climat et de ses aquifères, les grands enjeux de la gestion de l’eau. La méthode s’attache à comprendre le fonctionnement de la Seine et son bassin, à modéliser le fonctionnement hydrodynamique de ce bassin et prévoir pour décider sur la base d’éléments quantifiés. Une autre synthèse traite de la pollution du bassin de la Seine par les nitrates.
Contact : pascal.viennot(-at-)mines-paristech.fr
 

La pollution du bassin de la Seine par les nitrates

Le cycle de l’azote est aujourd’hui à l’échelle de la planète, le plus profondément perturbé des grands cycles biochimiques. L’azote, qui entre à 80 % dans la composition de l’atmosphère, se transforme en nitrates dans les sols dont une partie est ensuite entraînée vers les eaux de surface et souterraines. Ce phénomène a été fortement amplifié par l’utilisation d’engrais de synthèse depuis le milieu du XXème siècle. Il s'agit donc de comprendre l’origine et la migration des nitrates dans l’écosystème pour mieux protéger les aquifères. Cette synthèse a été réalisée pour le compte de l'Agence de l'Eau Seine Normandie.
Contact : pascal.viennot(-at-)mines-paristech.fr